• FacebookPreview

>


Réserver


Partager

137 façons de mourir/ Face B

Virginie Strub

Et si la mort n'était pas qu'une fin biologique ? Et s'il existait une infinité de morts pouvant s'additionner, se combiner, se contredire, jalonner une vie sans l'arrêter mais, au contraire, la nourrir ?

 

Des morts physiques, psychiques, intimes, sociales, sociétales, symboliques, imaginaires,... autant de passages et de mouvements induisant la perpétuelle transformation d'une existence -ou d'un système- avant d'arriver à la grande mort à laquelle rien ni personne n'échappe. Pourtant, à une époque obsédée par la maîtrise, la performance et l'infaillibilité, la mort représente une menace et, par là même, un tabou.

Dans 137 façons de mourir -projet en déploiement sur deux saisons dont la face B est une première forme-, Virginie Strub et la Kirsh Compagnie s'attachent au "comment on meurt". Peu importe le qui, le quand, le où, les prémices ou résultantes. Une proposition au langage atypique qui dissèque les possibilités de mort(s) comme une matière brute, de leur essence à leurs multiples couches d'invisible et indicible, extirpant la finitude des choses de l'endroit tragique où l'orgueil humain l'a reléguée. Un éloge de la fragilité pour réenchanter le vivant.


 

Écriture et mise en scène : Virginie Strub
Avec : Viola Baroncelli, Alessandro de Pascale-Kriloff, Ingrid Heiderscheidt, Christophe Lambert, Viviane Thiébaud... et guests !
Assistanat : Amandine Vandenheede
Scénographie et costumes : Claire Farah
Composition et création son : Iannis Héaulme
Création lumière : Renaud Ceulemans
Construction : Christophe Wullus
Ferronnerie : Virginie Strub
Couture : Patricia Coppet
Production et diffusion : Amandine Vandenheede.

 Une création de la Kirsh Compagnie en coproduction avec le Théâtre de la Vie. Avec le soutien du Théâtre Océan Nord et Zinneke asbl. Réalisé avec l'aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Administration générale de la Culture - Direction du Théâtre. Remerciements à Crustabru.