Théâtrez-moi
Théâtrez-moi

Le Mystère du gant

Léonard Berthet-Rivière et Muriel Legrand revisitent le vaudeville, slaloment entre les didascalies et surfent sur l’absurdité dans une lecture joyeuse et endiablée.

Un vaudeville à table ou presque. Quatre actes. Treize personnages. Un acteur et une actrice. Le Mystère du gant raconte la vendetta de Gérard Berni-Mollin contre son concurrent Raymond Duchaussoy, le jour où ce dernier est venu enlever sa maîtresse, Inès Berni-Mollin, la femme de Gérard, alors que Frédéric, le fils de Raymond, est venu demander la main de Sophie, la fille de Gérard, qui est enceinte jusqu’aux yeux. Au milieu de cette histoire de famille : une bonne amnésique, Alexandrine, une armoire à deux pans, Chantal et Bernard Couchard, un docteur habillé en oiseau, le commissaire de la Folie Titon et Claude, employé immigré qui va tour à tour se faire tirer dessus, perdre un bras, se refaire tirer dessus et mourir. De nombreux spectateurs et spectatrices périront également durant la représentation. Léonard Berthet-Rivière et Muriel Legrand revisitent le vaudeville, slaloment entre les didascalies et surfent sur l’absurdité dans une lecture joyeuse et endiablée. Nous plongeons avec elleux dans les arcanes de l’histoire comme dans une partition frénétique, animée par les bruitages à la bouche, les moustaches et les revirements les plus rocambolesques. Le Mystère du gant déboule et l’ampleur du vaudeville étonne. Le geste finit par dépasser la simple lecture et la hisse au rang de spectacle à part entière, parvenant, dans une belle complicité de jeu, à donner au vaudeville ses lettres de noblesse. On est heureux·ses que quelqu’un·e vienne nous le rappeler. Première Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coproductie Théâtre de Liège