• FacebookPreview

>

La Balsamine

Bruxelles


Réserver


Partager

Forêts paisibles

Martine Wijckaert

Dans une construction précaire en bois brut, se joue un vaudeville mythologique : voici qu’un couple de satyres s’est vu affligé de la naissance d’une enfant anormale, les velus ongulés ont engendré du glabre en baskets ... 

 

Forêts paisibles porte à la scène un trio familial, affligeant de médiocrité, télescopé par le jeu du fantasme, dans un monde archaïque où les interdits du meurtre et de l’inceste ne sont pas encore tout à fait clairement démêlés. Le spectacle est une pantalonnade traitant de la dégénérescence et s’emparant pour la raconter des mécanismes du vaudeville où l’absurde le dispute avec la trivialité la plus plate. Ira-t-on jusqu’à la transgression absolue : l’assassinat perpétré par les géniteurs sur leur progéniture ?
Écrit pour Alexandre Trocki, Véronique Dumont et Héloïse Jadoul, la chose aurait pu être un petit archétype familial de base, papa, maman et la post-ado pré-adulte. C’en est presque banal. Sauf que l’auteur qui se cache derrière ce texte écrit au rasoir pour des acteurs hors-normes, n’est autre que Martine Wijckaert. Et donc, c’est de la Bombe théâtrale assurée ! D’avance, on jubile ...


AVEC VÉRONIQUE DUMONT, HÉLOÏSE JADOUL, ALEXANDRE TROCKI 
ÉCRITURE ET MISE EN SCÈNE  MARTINE WIJCKAERT 
ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE ET AUX ACCESSOIRES  ASTRID HOWARD 
DRAMATURGIE SABINE DURAND 
SCÉNOGRAPHIE ET ACCESSOIRES VALÉRIE JUNG 
LUMIÈRES STÉPHANIE DANIEL 
COSTUMES LAURENCE VILLEROT 
COLLABORATION ET RÉALISATION DES COSTUMES VIRGINIE BREGER 
CRÉATION SON THOMAS TURINE 
DIRECTION TECHNIQUE MATHIEU BASTYNS 
RÉGIE GÉNÉRALE ET RÉGIE LUMIÈRES OLIVIER VINCENT 
RÉGIE SON MARC DOUTREPONT 
RÉGIE PLATEAU SANDRINE NICAISE 
CONSTRUCTION MATHIEU BASTYNS, BORIS DAMBLY, SANDRINE NICAISE, VINCENT RUTTEN, OLIVIER VINCENT ET L’ÉQUIPE TECHNIQUE DE LA BALSAMINE
PRODUCTION THÉÂTRE LA BALSAMINE COPRODUCTIONS LA COOP ASBL ET SHELTER PROD 
SOUTIENS TAXSHELTER.BE, ING ET TAX-SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE. UN MERCI TOUT PARTICULIER AUX ENTREPRISES GÉNÉRALES DHERTE S.A.