• FacebookPreview

>

Atelier Théâtre Jean Vilar

Louvain-la-Neuve


Réserver


Partager

Loco

Natacha Belova et Teresita Iacobelli

Deux actrices et quelques marionnettes explorent le conte surréaliste et la vie de Nikolaï Gogol.

 

Après le multi-primé Tchaïka, la compagnie Belova - Iacobelli revient avec une création inspirée de la nouvelle Le Journal d’un Fou et de la vie de son auteur, Nikolaï Gogol. Les aventures étranges et poétiques de Popritchine, le héros de ce conte absurde, font étrangement écho à la vie de Gogol… Un spectacle pour deux actrices et quelques marionnettes qui touche au thème de l’exclusion, mais aussi au désir ardent, vital, de trouver sa place dans le monde, un désir qui cherche à s’accomplir à tout prix, jusqu’à perdre la raison.

Au travers de l’histoire de ce petit employé et de la vie de Gogol, nous interrogerons nos propres solitudes, désirs, frustrations et troubles face à ce qui est établi et raisonnable. […] Ce n’est pas un éloge de la folie en tant que pathologie, mais un besoin de « mêler les cartes », de sortir du discours habituel, de chercher un nouvel axe de regard sur la réalité. Quitter la logique habituelle, pour rêver d’autre chose.


Mise en scène Natacha Belova, Teresita Iacobelli
Avec Teresita Iacobelli, Marta Pereira
Chorégraphe, regard extérieur Nicole Mossoux
Assistant dramaturgie, regard extérieur Raven Rüell
Créateur lumières Christian Halkin
Construction de marionnettes Loïc Nebreda
Créateur sonore Simón González
Créatrice costumes Jackye Fauconnier
Assistanat à la mise en scène Camille Burckel
Production Javier Chávez
Production artistique Daniel Córdova
Direction technique, régisseur son Gauthier Poirier dit Caulier
Régisseur lumières Gauthier Poirier
Photographe Matteo Robert Morales