• FacebookPreview

>

Théâtre des Martyrs

Bruxelles


Réserver


Partager

La Musica Deuxième

Marguerite Duras

Une femme. Un homme. Ces deux-là se sont aimés, se sont mariés. Le temps, ses affres et ses tentations ont suivi leurs pas, jusqu’à les perdre et les faire choir. Puis, ils se sont séparés.

 

Une dernière fois, dans la nuit d’un hôtel, Anne-Marie et Michel vont chercher à se parler, tenter de comprendre l’énigme qui les a amenés à la perte, au désastre de l’autre. Fureur et chuchotements, sourires forcés et fous rires subits, désir de comprendre et refus de savoir, haine et sottise, mots arrachés au silence pour le faire se taire, pour retarder l’ultime moment du départ où plus rien, jamais, ne pourra être dit. L’affrontement amoureux de ces deux êtres, magnifiquement interprétés par Catherine Salée et Yoann Blanc (tous deux déjà réunis dans la série télévisée La Trêve), est rythmé par la langue de Marguerite Duras avec ses contrastes, ses silences et accélérations, ses chevauchements et ses balbutiements. Guillemette Laurent met en scène des moments de grâce, de tension, d’humour, de poésie, de frisson aussi, quand ces deux-là sont si proches qu’un souffle suffirait… car ils n’auront jamais fini de s’aimer. Et de ne plus s’aimer. Une dernière danse au bord de l’abîme.


Avec Catherine Salée et Yoann Blanc

Texte Marguerite Duras

Mise en scène Guillemette Laurent

Scénographie et Costumes Christine Grégoire et Nicolas Mouzet-Tagawa

Création Lumière Julie Petit-Etienne

Régie générale Nicolas Sanchez

Diffusion Bloom Project (Stéphanie Barboteau/Claire Alex)

Coproduction Le Colonel Astral et Théâtre Océan Nord

Un accueil en résidence du Théâtre Océan Nord