• FacebookPreview

>

Jean Vilar

Louvain-la-Neuve


Réserver


Partager

Le Sacre et L’Eveil

Frank Wedekind

Théâtre, danse et vidéo au service d’un cri du cœur !

 

A 35 ans, Melchior revient sur les pas de son adolescence, à l’instant où son cœur balançait entre la vie et la mort. Lui qui a choisi la vie rejoue son passé. Autour de lui, le cadavre « vivant » de son ami Moritz, l’homme masqué qui lui a tendu la main vers un nouveau souffle, le fantôme de son amoureuse Wendla, et enfin les adultes, parents et professeurs.

Pour cicatriser ses blessures anciennes, Melchior passe derrière la caméra et réalise un film qui met en scène des adolescents sur la musique de Stravinsky. La force vitale de la vidéo, véritable ode à la jeunesse, répond à la détresse des personnages de l’histoire de Melchior.

Relier Le Sacre du printemps de Stravinsky et L’Eveil du printemps de Wedekind, c’est associer la musique et le théâtre, qui se répondent et se complètent pour ne former qu’une seule voix.
Deux œuvres fondamentales et subversives pour célébrer la jeunesse. Un réquisitoire pour la liberté et la force de la nature. Un souffle énergique et puissant.


 D'après "L’Eveil du printemps"de Frank Wedekind

et des extraits du "Sacre du printemps" de Igor Stravinsky

Traduction Jacques De Decker

Concept, adaptation et mise en scène Dominique Serron

Avec Paul-Henry Crutzen, Abdel El Asri, Florence Guillaume, Vincent Huertas, Luc Van Grunderbeeck, Félix Vannoorenberghe, Laure Voglaire

Adaptation musicale et création sonore Line Adam

Scénographie et costumes Renata Gorka

Vidéo Nadia Benzekri

Lumières Xavier Lauwers

Une création de l’Infini Théâtre coproduite par la Comédie Claude Volter, l’Atelier Théâtre Jean Vilar et DC&J Création. Réalisée avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la cellule Culture-Enseignement, du Service Public Francophone Bruxellois, de la Loterie Nationale, du Tax shelter du Gouvernement fédéral belge et d’Inver Tax shelter.