• FacebookPreview

>


Réserver


Partager

Le Voyage d'Alice en Suisse

Lukas Bärfuss


 

Alice : Docteur, j'aimerais bien mourir jeudi à 11 heures

Alice s'apprête à prendre le train pour la Suisse. Pas pour y faire du ski ou y planquer quelqu'argent sale sur un compte numéroté, non, Alice a un rendez-vous important avec le Docteur Strom. Médecin controversé, Gustav Strom a accepté d'assister Alice dans sa volonté réitérée d'en finir avec la vie de souffrances sans fin qui est la sienne.
Dans une succession de séquences rapides où apparaissent de surprenants voire désopilants personnages, l'auteur nous fait passer sans transition du rire à l'émotion.
La fin de la pièce, déconcertante, où le rationnel le dispute à l'absurde, nous laisse dans l'interrogation sur notre capacité à affronter l'inéluctable.

Alice : Ne dis pas suicide. Dis mort assistée (...)

Sa mère : Et pourquoi dois-tu aller en Suisse pour ça ?

Alice : Parce que là-bas c'est permis

Sa mère : Je n'y crois pas. Ils ont quand même fondé la Croix-Rouge. Ils aident les gens là-bas

Jeune auteur suisse en plein essor, Lukas Bärfuss est l'un des auteurs dramatiques les plus joués dans les pays germanophones. Publié chez l'Arche Editeur il a été élu « Auteur dramatique de l'année » en 2005.


De Lukas Bärfuss
Mise en scène : Roland Mahauden
Assistant à la mise en scène : Grégory Praet
Traduction de Hélène Mauler et René Zahnd
Avec Olivier Coyette, John Dobrynine, Julie Sommervogel, Nicole Valberg, Stéphanie Van Vyve
Scénographie : Olivier Wiame
Lumières : Xavier Lauwers