• FacebookPreview

>


Réserver


Partager

Les grands trésors ne se rangent pas dans de petits tiroirs

Compagnie Berdache

Les grands trésors ne se rangent pas dans de petits tiroirs raconte le parcours d’Amine, un petit garçon hypersensible. Le voyage sera un voyage intime, une lecture du monde à travers ses yeux, au rythme de ses émotions, démesurées.

 

Ainsi, par extension, de nombreuses autres questions surgissent dans ce projet: Quelle est la place à la différence? Est-ce que plusieurs lectures du monde peuvent cohabiter? Quels sont les possibles à inventer ensemble? Notre différence peut-elle faire de nous des alliés?… Dans une société où l’on nous demande d’être rentable, performant, efficace, comment éveiller l’idée que notre singularité est un trésor à cultiver et non une faiblesse?
La différence, la singularité, le truc qui cloche … Berdache Production met sous sa loupe la force et la beauté de ceux catégorisés aujourd’hui comme “inadaptés”. Au détour, elle se demande à quoi il est “bon” de s’adapter et à quel prix se font nos adaptations. Elle s’interroge aussi sur la place du poète dans ce monde de rentabilité: fantaisie, résistance ou totale inadéquation? Dans le rôle principal, donc: l’Inadapté, l’Hypersensible, le Turbulent, l’Hyper Actif, le Haut Potentiel, le Sur-efficient, le Zèbre. À lui seul, il porte déjà mille noms! Le nôtre n’en a qu’un, il s’appelle Amine. En arabe, cela signifie “celui qui est digne de confiance”.