• FacebookPreview

>

Théâtre Royal du Parc

Bruxelles


Réserver


Partager

Scapin 68

Molière

Scapin fait partie de ces pièces jubilatoires que l’on monte lorsqu’on a trouvé l’acteur idéal pour incarner le rôle.

 

Avec Othmane Moumen, je ne pouvais rêver mieux. Depuis mon arrivée au Théâtre Royal du Parc, Othmane est présent chaque saison et une véritable histoire d’amour est née entre lui et le public. Il fut bien sûr Passepartout dans Le tour du monde en 80 jours que l’on a joué pendant six ans mais aussi Hermès dans L’Odyssée, le docteur Watson face au grand Sherlock Holmes, Fantômas, et tout dernièrement un émouvant Charlot dans Chaplin. Acteur inventif, acrobate émérite, capable d’émouvoir et de faire rire en même temps, Othmane est l’acteur idéal pour se glisser dans l’univers de Molière, très inspiré ici par la commedia dell’arte. Lorsque la Ville de Bruxelles proposa aux différents lieux culturels de la capitale de se pencher sur les cinquante ans de Mai 68, j’avais déjà Scapin en tête. C’était évident que la pièce de Molière faisait un écho parfait aux événements du printemps 68. Nous ne changerons pas une virgule de Molière mais, par contre, les costumes, les décors et la musique puiseront allègrement dans les années 60. Profitant de l’absence des pères, les fils se sont lâchés. Ils font la fête et tombent amoureux. Hélas, dès la première scène, nos jeunes premiers apprennent le retour de leurs géniteurs. Ils auront besoin de Scapin et de ses stratagèmes pour affronter le courroux paternel. Scapin sera le pavé qu’ils lancent, un peu lâchement, à la figure de leurs « vieux » qui bien entendu veulent les marier contre leur gré. Ce spectacle s’adressera bien sûr à tous les publics à partir de 8 ans. La fable est facile à comprendre et le rythme endiablé. Avant chaque représentation, deux acteurs-chanteurs plongeront les spectateurs qui s’installent dans l’ambiance musicale des années 60. Thierry DEBROUX.


Avec Julien BESURE, Mickey BOCCAR, Laure GODISIABOIS, Thierry JANSSEN, Othmane MOUMEN, Brigitta SKARPALEZOS, Benoît VAN DORSLAER, Simon WAUTERS

Mise en scène : Thierry DEBROUX

Assistanat : Catherine COUCHARD

Scénographie : Thibaut DE COSTER et CharlyKLEINERMANN

Peinture du décor et sculptures : Geneviève PÉRIAT

Lumières : Alain COLLET

Décor sonore : David LEMPEREUR

Maquillages : Urteza DA FONSECA

Une coproduction du Théâtre Royal du Parc, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar, du Théâtre de Liège et DC&J Création. Avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, des Ets Georges Magis, de TSF.be et d’Inver Tax Shelter. Avec la participation du Centre des Arts scéniques.